Saisissez votre recherche
Annuaire Alphabétique
Annuaire des professions



LA SECURITE SOCIALE DE MAYOTTE / LA SECUTITE SOCIALE

La Caisse de Prévoyance Sociale (CPS) a été créée par arreté préfectoral le 13 octobre 1977. L'ordonnance de juillet 2004 instaure le changement de dénomination de la CPS en Caisse de Sécurité Sociale de Mayotte (CSSM) et rapproche la prise en charge des assurés mahorais de celle des assurés métropolitains.

La Caisse de Sécurité Sociale de Mayotte est en plein mouvement afin de devenir une Caisse Générale de Sécurité Sociale. Depuis l'ordonnance de 1996 et encore davantage depuis celle du 27 mars 2002 sur la protection sanitaire et sociale a Mayotte, l'évolution de la CSSM est évidente. Sa mission consistait a encaisser les cotisations, payer les allocations familiales, gérer les accidents du travail et des programmes d'action sociale. En 1985, la retraite rentre dans son champ d'action.

Avec l'ordonnance de 1996, la CPSM se voit doter d'un conseil d'administration, qui élit son Président et les autres commissions réglementaires. La tutelle est assurée par le directeur de la DASS. Couvrir " l'ensemble de la population du pays contre l'ensemble des facteurs d'insécurité " : ce plan ambitieux voulu en 1945 a rempli ses promesses. Soixante ans apres sa création, la Sécurité Sociale est le bien commun des Français. Instrument de santé publique, de prévoyance, de solidarité et de redistribution, elle reçoit la contribution de chacun selon ses moyens et soutient chacun selon ses besoins. Avec l'égalité d'acces a des soins de qualité, les allocations familiales, les retraites et la protection contre l'injustice de la maladie et les accidents du travail, elle forme le socle de notre solidarité nationale. Nous lui devons une population en meilleure santé, une économie plus performante, une société plus juste.

La mise en place et la création du systeme de Sécurité Sociale a Mayotte ne peut se faire sans l'aide précieuse et les appuis indispensables de tous : Elus, institutions, professionnels de santé. En effet, l'un des enjeux de la Caisse de Sécurité Sociale de Mayotte, dans l'ordonnance n° 2002-411 du 27 mars 2002, est de mettre en place le régime d'assurance maladie maternité.

La mise en place du régime d'assurance maladie maternité a bouleversé le systeme de soins a Mayotte. C'est un projet ambitieux pour Mayotte car pour y arriver, il a fallu faire intervenir l'Etat et une multitude de décideurs dans les ministeres. Il a fallu également travailler avec les partenaires locaux notamment la Préfecture, le Conseil Général, la DASS, les professionnels de la santé et bien d'autres institutions de l'île. La Caisse de Sécurité Sociale de Mayotte avance ainsi a grands pas dans la mise en place de l'Assurance Maladie, tout en consolidant le recouvrement des cotisations, la Retraite, la Prévention de la Santé et diverses autres prestations qui font parties de ses missions. Les cotisations sont a régler chaque trimestre.

En 2008, la CSSM a procédé a l'installation d'une section locale interministérielle (SLI) avec la MGEN et la CNAMTS, simplifiant singulierement les démarches des assurés relevant des professions de la fonction publique nationale a Mayotte pour obtenir la prise en charge de leurs frais de soins. Cette SLI sera gérée par la MGEN.

La CSSM a par ailleurs lancé un grand projet immobilier pour rassembler tous ses services dans un meme bâtiment, a l'horizon 2013. (source : Caisse de Sécurité sociale de Mayotte)